Népal – Sur les sentiers d’un népalais

Le Népal est une destination parfaite pour l’aventure et le dépaysement avec ses paysages montagneux qui surplombent le monde, ses habitants étonnants de gentillesse et d’hospitalité et ses traditions ancestrales. C’est dans ce pays que je souhaite partir à l’aventure seul pour faire de nouvelles rencontres et découvrir de nouveaux paysages. Je suis hébergé tout le long de mon séjour dans un orphelinat à Katmandou.

Entouré par l’Inde au sud et la Chine au nord, le Népal est un pays d’environ 890 km en longueur pour seulement 200 km de largeur. Du côté de l’Inde l’altitude est de l’ordre de 50 m au-dessus du niveau de la mer et du côté de la Chine (Tibet) son altitude est de 8860 m au sommet de l’Everest. Entre les deux, une zone de moyenne montagne, où se trouve Katmandou la capitale à 1400m d’altitude.

Il existe plus de 80 ethnies au Népal.

Le Népal est l’un des 10 pays les plus pauvres. Le revenu annuel par habitant est de l’ordre de 1100 euros.

Pendant la durée de mon séjour j’ai eu la chance de visiter les alentours de Katmandou, de faire un trek dans la région du Bhairav Kund au Nord et de séjourner dans la région Chitwan au Sud.


Mon itinéraire pour 3 mois du 21 Septembre au 10 Décembre 2011

Paris – Katmandou : Avion
Katmandou – Région du Bhairav Kund : Bus
Région du Bhairav Kund – Katmandou : Bus
Katmandou – Région du Chitwan : Bus
Région du Chitwan – Katmandou : Bus


Mon Parcours

La vallée de Katmandou

Protégée par les montagnes, la fertile vallée de Katmandou est le cœur historique du pays. Elle est située à 1330m d’altitude. C’est là qu’ont surgi, puis se sont effondrés, les royaumes les plus raffinés de l’Himalaya. Elle comprend deux autres villes pleines d’histoire : Patan et Bhaktapur. Katmandou est la capitale du Népal.

Cette vallée est un trésor de l’art Népalais, c’est un véritable musée de plein air qui ne comprend pas moins de six sites classés au patrimoine mondial de l’Unesco. Il s’agit : de Katmandou Durbar Square (cœur de la vieille ville et patrimoine architectural le plus spectaculaire de la capitale), Patan Durbar Square (fabuleux ensembles architecturaux), Bhaktapur Durbar Square (magnifique cité pavée et artisanale fermée à la circulation), du temple de Pashupatinath (temple hindou le plus important du Népal, également important lieu de crémation), du Stupa de Swoyambhunath (perché sur les hauteurs de la ville, surnommé « temple des singes » car il abrite une importante tribu de singes qui y ont élu leur domicile), du Stupa de Bodhnath (un des plus grands stupa au monde).

Les balades à pied à travers ruelles, stupas, temples… font de cette vallée un endroit très mystérieux, très intéressant où l’on fait d’incroyables rencontres.

Patan Durbar Square (Voir l’article)

« La place Patan Durbar vaut le détour pour ses impressionnantes architectures antiques, tout comme les 3 places Durbar de la vallée de Katmandou. Il est conseillé de se renseigner un peu sur l’histoire de ces bâtiments afin de s’imprégner pleinement de ce lieu plein de mystères »

Le temple d’or (Voir l’article)

«  Le Temple d’or est sans doute l’un des plus beaux temples du Népal ! »

Katmandou Durbar Square (Voir l’article)

« Cette place offre une ambiance hors du temps. On est emporté dans une tout autre époque. Peut-être une époque médiévale asiatique. »

Bhaktapur Durbar Square (Voir l’article)

« Si vous êtes dans les alentours de Katmandou, il serait vraiment dommage de manquer Bhaktapur. C’est sans doute la plus belle Durbar Square, la mieux conservée et la moins touristique. »

Swayambhunath (Voir l’article)

« Un temple à faire absolument. Le monument en lui-même est magnifique et le lieu offre une très belle vue sur la ville de Katmandou »

Pashupatinath (Voir l’article)

« Ce lieu est un condensé de la culture Hindoue ou il règne une atmosphère très étrange de par les crémations qui s’y déroulent. Il est très facile d’y croiser les fameux Sadhus.»

Bouddahnath (Voir l’article)

« Édifice très impressionnant de par ses proportions, sa blancheur éclatante est mise en relief par les jolies maisons colorées qui composent la place où le temple se trouve. »

Volontariat dans un orphelinat (Voir l’article)

« Faire du volontariat dans un orphelinat n’a pas été une mauvaise expérience, loin de là. En revanche avant de vous lancer dans ce projet, renseignez vous sur le « voluntourism » et certaines pratiques non éthiques. »

Méditation Vipassana (Voir l’article)

« Penses-y. Dix jours de silence: pas de livres, pas d’écriture, pas de musique, pas de paroles. Dix jours à ne rien faire d’autre que de la méditation, de la méditation et encore de la méditation pendant une dizaine d’heures par jour. N’est-ce pas génial? Découvrez cette expérience. »

La région du Bhairav Kund

Située près du parc national du Langtang (au nord de Katmandou), la région du Bhairav Kund est voisine au Tibet dans les chaînes      montagneuses de l’Himalaya.

Elle est vallonnée de très anciens chemins commerçants joignant le Népal et le Tibet. Cette région abrite l’un des plus célèbres lacs au Népal, le Bhairav Kunda. C’est un lac sacré et un lieu de pèlerinage pour Hindouistes et Bouddhistes qui viennent rendre hommage au dieu Shiva. On dit que son eau est pure et que se baigner dedans absout tous ses péchés et accomplit des miracles. En parcourant les différents sentiers, on y découvre de très jolis petits villages d’ethnies différentes. Cette région offre des panoramas montagneux à couper le souffle. Elle est très peu fréquentée par les touristes et ses paysages ainsi que l’accueil et la gentillesse de ses habitants en font un lieu merveilleux et inoubliable.

Trek de neuf jours du Bhairav Kunda (Voir l’article)

« Une expérience incroyable, des paysages à couper le souffle, l’équipe aux petits soins pour nous, des locaux très accueillants. La marche est dure physiquement mais les souvenirs restant en valent la peine. »

La région Chitwan

La région est située au sud de Katmandou à la frontière entre l’Inde et le Népal. Elle couvre 932km² de plaines subtropicales. Elle possède le plus vieux parc national du Népal qui est inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco. Il abrite, entre autre, des espèces en voie de disparition qui sont l’emblème du Népal comme le Tigre du Bengale et le Rhinocéros unicorne.

La flore du parc est luxuriante, avec de hautes herbes et des forêts à sal (un grand arbre). On y trouve aussi de nombreuses zones marécageuses. La région est propice à l’agriculture et l’élevage car elle est plane avec de l’eau en abondance.

Randonnée dans les rizières et la jungle de Chitwan (Voir l’article)

«La meilleure façon de visiter la région est de s’y « perdre »  et profiter de l’abondante végétation. Cependant, il est préférable d’être accompagné car il y a pas mal de bestioles qui s’y cachent : rhinocéros, tigre, serpents… En revanche, la route de Katmandou vers Chitwan est bien plus dangereuse que les animaux féroces…»


Mon avis sur ce voyage

En passant par les rues insalubres de Katmandou, les impressionnants temples et stupas népalais, la région du Chitwan et les sentiers vallonnés de la chaîne himalayenne, le Népal offre un dépaysement garanti ! Avec cette sensation de marcher sur le toit du monde, si vous êtes un randonneur, cette destination va énormément vous plaire. Mais le Népal est également un pays de rencontre, de culture et de bien-être avec ses centres de méditation.

Bref, si vous aimez l’aventure, c’est une destination à ne pas manquer !


Album Photo

Click pour noter cet article!
[Total: 0 Moyenne: 0]

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *